Archives de catégorie Entréprise

Une vanne industrielle répondant à vos besoins professionnels

Le secteur de l’industrie doit posséder des équipements bien spécifiques pour fonctionner et pour sécuriser les environnements, c’est pourquoi vous devez acquérir du matériel de qualité, robuste et entrant en accord avec vos besoins réels, surtout dans le domaine de la robinetterie. Alors si vous devez installer une vanne à opercule dans vos locaux, vous pouvez vous tourner vers des professionnels, en mesure de vous diriger comme il se doit. Cela vous évitera quelques erreurs pouvant impacter négativement votre production. 

Un équipement pour réguler le flux

Que vous exerciez dans le domaine de la chimie, du pétrole ou autres, il est impératif de faire appel à des experts en matière de robinetterie. Eux seuls pourront vous guider vers le bon choix. Alors pour acquérir une vanne à passage direct, qui est une vanne à obturateur que l’on installe sur la plupart des réseaux de distribution, mais aussi en chauffage, en plomberie et en industrie, une plate-forme virtuelle sera votre meilleure alliée. 

Vous trouverez ce dont vous avez besoin, pour assurer l’étanchéité de votre installation. Cette vanne est équipée d’une partie mobile, permettant de réguler le flux du fluide qui circule dans son corps. Elle s’installe sur la canalisation afin d’ouvrir et isoler les parties de réseaux. Il existe plusieurs types de vannes selon le mécanisme interne qui régule le débit la traversant, l’autorise ou l’interdit.

Le fonctionnement de la vanne 

La vanne à passage direct fait descendre une lame, (l’opercule ou l’obturateur) dans le corps de la vanne afin d’obturer le passage du flux. Une fois relevée, l’opercule permet de dégager la totalité de la section du conduit dans le corps de la vanne. De ce fait, le flux monte sans ralentir et ne baisse pas non plus en pression, et ce, même à long terme.

Grâce à leur savoir-faire, les professionnels vous dirigeront vers la bonne référence rapidement. Ils pourront vous conseiller et vous informer sur l’installation de ce matériel qualitatif et solide, son utilisation et son entretien. 

Une formation dédiée aux élus du CSE

La formation est faite pour tout le monde : demandeurs d’emploi, jeunes, moins jeunes et salariés. Dans ce dernier cas, c’est l’employeur qui finance la formation dans le but d’aider ses collaborateurs à enrichir leurs connaissances et leurs compétences. Pour les aider à évoluer professionnellement, pour les soutenir dans leurs fonctions et dans leur épanouissement personnel et professionnel, les salariés doivent pouvoir compter sur quelqu’un. C’est dans ce but précis que le comité social et économique existe. Effectivement, les membres composant le CSE peuvent les protéger et les accompagner dans certaines démarches juridiques, sociales… Mais pour y arriver, ceux-ci doivent être formés comme il se doit, afin de mieux guider leurs partenaires. 

Un nouveau comité est en train de naître

Pour assurer la mise en place d’un Comité de Représentants du Personnel, il est indispensable de suivre une Formation Commission SSCT pour élus du CSE afin de pouvoir accompagner les salariés de la meilleure des façons dans leurs démarches. Ce comité, rassemblant les Délégués du Personnel, le Comité d’Entreprise et le Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, pourront alors profiter d’un apprentissage sur 3 jours afin d’optimiser leurs connaissances. Le CSE est obligatoire dans les entreprises comprenant entre 50 et 300 salariés, et devra être effectif d’ici Janvier 2020.

Une formation pour mieux aider les salariés

Les membres du CSE verront avec l’aide de professionnels expérimentés, l’ensemble des caractéristiques juridiques, économiques et réglementaires du CSE pour mieux appréhender leurs missions. Ils feront le point également sur le mandat et l’organisation du comité et devront représenter les règles juridiques et pratiques afin de mener leurs tâches dans les meilleures conditions. Ils étudieront aussi les bases de l’analyse financière et de la comptabilité et parcourront les droits et les obligations de leurs fonctions en tant qu’élus du personnel. A la fin de cet apprentissage, ils auront toutes les connaissances et compétences nécessaires pour assurer leurs missions liées à la santé, aux conditions de travail et à la sécurité. Ils seront aussi des acteurs principaux dans la prévention.
 

Trois bonnes raisons d’externaliser votre accueil téléphonique

PME, grandes entreprises ou encore multinationales, il n’est pas toujours aisé de gérer soi-même son accueil téléphonique. La tâche est particulièrement délicate sur des missions spécifiques à l’instar de la gestion du service client ou encore de la permanence téléphonique médicale. Au lieu de maladroitement tenter de gérer votre accueil téléphonique, l’idéal est de recourir à des services de professionnels en externalisant.

Pouvoir se recentrer sur son cœur de métier

Externaliser son accueil téléphonique permet de se libérer de toutes les contraintes liées à cette tâche et de se recentrer sur son activité. Vous ne gérez absolument rien, des professionnels s’en chargent à votre place. De votre côté, au lieu de répondre au téléphone à tout bout de champ, vous pourrez vous concentrer sur les dossiers les plus urgents.

Maintenir une excellente relation avec l’extérieur

En tout temps, l’entreprise doit penser à valoriser son image et à mettre en avant son professionnalisme. Cela permet de préserver la confiance avec le public, mais aussi d’améliorer sa notoriété. Et justement, en profitant d’une solution d’accueil téléphonique sur mesure, l’entreprise n’aura aucun mal à garder des liens privilégiés avec ses clients, ses prospects et les autres partenaires. Ces derniers seront pris en charge dans les conditions optimales, ce qui permettra de rehausser le niveau de satisfaction.

Faire des économies sur le long terme

L’externalisation est le meilleur moyen pour économiser de l’argent sur le long terme. Au lieu de procéder à de nouvelles embauches et de dépenser certainement en frais de formation, vous pourrez immédiatement compter sur du personnel qualifié et parfaitement formé. Que ce soit pour la prise de rendez-vous, le télésecrétariat, la gestion d’agenda ou encore la prise de message, l’externalisation vous permet d’accéder à un large éventail de prestations de qualité.

Pour terminer, sachez que l’externalisation de l’accueil téléphonique avec des services sur mesure à l’instar de celui d’Agaphone, offre une meilleure flexibilité pour mieux s’organiser et booster sa productivité. 

Zones franches : quels sont les avantages

On appelle zone franche un espace géographique proposant un certain nombre d’avantages fiscaux. Les zones franches ne sont pas une nouveauté. Elles sont apparues depuis l’Antiquité. A l’époque, il s’agissait d’espaces permettant de faire des échanges commerciaux sans se conformer à la réglementation en vigueur. Les espaces concernés étaient principalement localisés dans le bassin méditerranéen et dans les pays d’Asie du Sud-Est. Aujourd’hui, les zones franches sont retrouvées dans plusieurs régions du monde. On distingue entre autres la région MENA avec des villes telles que Dubaï, le port marocain de Tanger et le Golfe de Suez. Vous souhaitez connaître les différentes catégories de zones franches dans le monde ? Quelles sont leurs particularités ? Quels sont leurs avantages ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Quelles sont les différentes catégories de zones franches ? 

On retrouve plusieurs catégories de zones franches à savoir les zones de libre-échange, les zones économiques spéciales, les zones franches industrielles d’exportation et les zones industrielles. Les zones franches sont utiles dans diverses situations. On retrouve généralement les zones de libre-échange aux environs des ports et des aéroports. Elles aident à éviter le paiement de taxes nationales à l’importation et à l’exportation sur les biens destinés à être exportés. Les zones économiques spéciales, elles, sont utiles aux commerçants et investisseurs qui cherchent un moyen d’échapper à des démarches administratives contraignantes. Elles leur permettent de bénéficier des exonérations d’impôts sur les bénéfices, des exonérations de droits de douane. Quant aux zones franches industrielles d’exportation, elles, sont chargées des exportations offrant une plus-value importante. Les zones industrielles, elles, concernent surtout des activités comme les médias et textiles. Découvrez les avantages des zones franches

Quels sont les avantages des zones franches ? 

Les zones franches permettent de bénéficier d’un certain nombre d’avantages en rapport avec l’activité internationale. Elles sont utiles en termes de services aux entreprises. Elles aident beaucoup les investisseurs en période de crise économique. Ce sont des régions qui favorisent le développement économique. Les zones franches sont respectueuses des principes établis par l’OCDE. Motiver le secteur privé à participer au développement de zones franches serait très bénéfique pour les financesde nombreuses sociétés

Tout savoir sur l’ouverture de compte bancaire offshore

L’ouverture d’un compte offshore est considérée comme une vraie opportunité. En effet, beaucoup de publications parues dans les médias vantent les mérites d’ouvrir un compte offshore à l’étranger. Cependant tout comme pour la création d’une société offshore, l’ouverture d’un compte offshore peut susciter plusieurs questions et des doutes. En effet, la légalité d’une telle opération préoccupe beaucoup les personnes fortunées désireuses d’ouvrir des comptes offshores dans un pays étranger. Comment ouvrir un compte offshore ? Cet article vous dit tout ce que devez savoir sur les comptes bancaires offshores. 

Comment ouvrir un compte bancaire offshore ? 

Les comptes bancaires offshores désignent une opération permettant à un particulier, une entreprise offshore ou à une association d’avoir un compte dans une banque qui se trouve en dehors des frontières de son pays d’origine. Le mot offshore est une terminologie d’origine britannique qui signifie hors des cotes. Tout citoyen peut au nom d’une association, d’une entreprise offshore ou d’une personne physique, créer un compte offshore. L’ouverture d’un compte offshore est légale depuis les années 1990. Par ailleurs, certains pays rendent obligatoire la déclaration de l’existence du compte au fisc, pour ouvrir un compte offshore. Les comptes offshores peuvent être ouverts en ligne. Il suffit de fournir les pièces d’identité et de justification de domicile et verser une somme de 1000 €. Ce montant varie selon les banques qui proposent l’ouverture de compte offshores en ligne. Le business plan est des fois exigé pour les associations et les entreprises qui veulent ouvrir un compte offshore en ligne

L’ouverture d’un compte offshore dure de 2 jours à une semaine et peut nécessiter le déplacement du propriétaire du compte. En effet, certaines banques offshores exigent de rencontrer la personne physique, le représentant de l’entreprise offshore ou de l’association intéressée par l’ouverture d’un compte offshore pour démarrer les procédures. 

Pourquoi ouvrir un compte offshore ? 

Les comptes offshores sont considérés comme étant très avantageux pour les entrepreneurs et les investisseurs.  Pour les propriétaires d’une entreprise offshore, l’ouverture d’un compte offshore, leur permet de fructifier et de bien gérer leur business à l’étranger. En effet, les comptes offshores permettent à leurs propriétaires de bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse à l’étranger. Dans certains paradis fiscaux, l’ouverture d’un compte offshore vous donne l’opportunité de ne pas s’acquitter de l’impôt. 

Comment se déroule un contrôle Urssaf

Les employeurs sont tenus, conformément à la loi, de procéder au paiement des charges sociales. Cette obligation vise à financer la protection sociale des salariés. Il peut y arriver que les déclarations sociales effectuées par l’employeur soit entachées d’erreurs, qu’elles soient intentionnelles ou fortuites. Afin de sécuriser la perception des cotisations sociales et lutter contre les fausses déclarations, l’Urssaf mène régulièrement des contrôles au niveau des assujettis. Pour en savoir plus sur le déroulement d’un contrôle Urssaf, nous vous invitons à lire cet article.

Le déroulement d’un contrôle Urssaf

L’assujetti qui doit faire l’objet d’un contrôle reçoit tout d’abord un avis dans lequel les informations liées à la date de vérification, des documents à vérifier, de même que la période d’inspection. Toutefois, lorsque le contrôle est relatif à l’inspection de faits dissimulés, le redevable n’est pas dans ce cas préalablement informé. Il s’agit-là d’un contrôle inopiné. Maintenant s’agissant de l’opération de contrôle, elle repose sur un échange entre l’inspecteur et le redevable. Ce dernier est donc tenu de recevoir le vérificateur et de lui donner tous les documents dont il aura besoin. 

Ces documents sont en général relatifs aux déclarations sociales et fiscales, aux bulletins de salaires, aux livres comptables, aux statuts entre autres. En plus de vous interroger, le vérificateur peut collaborer avec les salariés si besoin en est. A la fin des opérations de vérification, l’inspecteur envoie ses conclusions au redevable qui dispose de 30 jours pour faire des remarques. A la fin du délai d’observation, les conclusions sont transmises à l’Urssaf ou à la CGSS. Pour tout savoir sur le contrôle Urssaf, demandez conseil à votre conseiller fiscal.

Les obstacles à la mission de contrôle

Le redevable est tenu de faciliter la mission de l’inspecteur. En effet, toutes les actions visant à dissimuler certaines informations de l’entreprise ou porter atteinte à l’exécution normale de la mission de vérification sont considérées comme des obstacles à contrôle. Ces types d’actions exposent le redevable à des pénalités qui varient selon la circonstance. 

Comment choisir son logiciel de planning

Un logiciel de planning est un outil informatique qui permet d’optimiser la gestion de l’agenda des salariés d’une entreprise. Doté d’une grande performance, il offre la possibilité aux collaborateurs de partager leur calendrier. Grâce à cette application, vous pouvez créer des rendez-vous et accéder facilement aux informations relatives à la disponibilité de vos employés. Mais savez-vous comment choisir votre logiciel de planning ? En effet, le marché de l’informatique dispose d’une diversité d’outil de gestion de ressources humaines différentes de par leurs fonctionnalités. A travers cet article, nous vous aiderons à trouver un logiciel de planning convenable pour développer vos activités.

Miser sur la performance

Quand on parle de la performance d’un outil informatique, on fait allusion à ses différentes fonctionnalités. Un bon logiciel de planning doit être assez complet pour gérer convenablement les ressources humaines et matérielles d’une boîte. Il assure donc une meilleure planification de l’agenda des salariés. C’est un outil efficace qui optimise la gestion de la présence, absence, congé, repos médical, bref, les activités relatives au quotidien du personnel. 

Afin de mieux utiliser des logiciels de planning, il est essentiel de savoir qu’il permet également la gestion des ressources matérielles d’un organisme. Il optimise ainsi les économies de la boîte en veillant à ce qu’il n’y ait pas des pertes de productivité. C’est également un bon outil pour améliorer la gestion de projet.

Miser sur les besoins de l’organisme

Investir dans un logiciel de planning sans prendre le soin d’identifier au préalable les besoins de votre entreprise en termes de gestion du personnel et des matériels, c’est du gâchis. Le meilleur outil informatique est celui qui prend en compte les priorités de l’organisme. Optez donc pour une application qui permettra d’améliorer la productivité de votre structure en augmentant considérablement votre chiffre d’affaires

A ce stade, chaque décideur doit procéder à une fine analyse de son secteur d’activité afin de déterminer les leviers du développement de sa boite et d’identifier les apports de l’application en termes de bénéfice.