Michael Keaton est ravi de redevenir Batman.

Michael Keaton est sur le point d’avoir 70 ans. En 1989 et 1992, il joue Batman dans des films réalisés par Tim Burton. Aujourd’hui, l’acteur revient à la peau du Dark Knight dans un autre film de l’univers étendu de DC en salles, « The Flash’, dont la première est prévue le 4 novembre 2022. Keaton a révélé que le retour à l’uniforme de Batman était toujours un souhait.

A lire en complément : Facebook continue d'interdire les publications de soutien des Taliban

En parallèle : Loki mourrait dans la version originale de 'Thor : The Dark World'

Dans une interview accordée à The Hollywood Reporter, l’acteur a rappelé qu’il refusait de revenir à ‘Batman Eternally’ de Joel Schumacher, qui a fini par grimper Val Kilmer dans le rôle de Bruce Wayne. Keaton n’a pas aimé le scénario du film de 1995. Mais il avait envie de remettre la couverture.

Dans le meme genre : Tyler McCumber a appris la patience sur la route.

En savoir plus :

A découvrir également : 7 Français sur 10 souhaitent changer leur déco en 2020 : par où commencer ?

« Franchement, juste dans mon esprit, j’ai toujours pensé ‘Je parie que je peux y retourner et avoir ce fils de p*** », a-t-il dit. « Et puis, je me suis dit : ‘Eh bien, maintenant qu’ils me demandent, laissez-moi voir si je peux le faire », a amendé le vétéran hollywoodien.

Dans un premier temps, il a reporté l’acceptation de la proposition d’agir dans ‘The Flash’, mais a ensuite confirmé sa performance dans le film. Toujours au cours de l’entrevue, Michael Keaton a dit aimer le travail de Christina Hodson sur ‘Birds of Prey’. Le scénariste signe également le film du sprinteur.

Mais le retour de Bruce Wayne a eu un peu de mal à comprendre. La caractéristique est basée sur l’arc emblématique de la bande dessinée « Point d’allumage », ou Flashpoint, dans laquelle le héros tente d’empêcher le meurtre de sa mère, Nora Allen. Le coureur gâche la chronologie, change l’avenir et crée des versions alternatives des autres héros de la Justice League.

Michael Keaton en 1989 « Batman ». Image : Reproduction

Il a dit qu’il devait lire plus de trois fois et s’est demandé si cela marcherait. « Ils ont dû m’expliquer à quelques reprises. Je ne suis pas arrogant, j’espère. Je ne dis pas que je suis très cool. Je suis bête. Il y a beaucoup de choses que je ne sais pas. Donc je ne sais pas, je l’ai compris, mais c’était différent », a déclaré Michael Keaton.

L’acteur a aussi dit que ce qui est plus intéressant, c’est combien il a pris Batman quand il est revenu le jouer. « Je comprends cela à un autre niveau maintenant. Je respecte totalement. Je respecte ce que les gens essaient de faire. Je n’ai jamais dit « c’est idiot ». Ce n’était pas idiot quand j’ai fait Batman. Mais c’est devenu une chose géante, culturellement. C’est emblématique », a-t-il poursuivi.

En analysant, il s’est demandé s’il avait plus de respect pour cela maintenant. « C’est une chose importante dans le monde pour les gens. Vous devez honorer et respecter. Même moi, je dis « Jésus, c’est énorme », a conclu Michael Keaton.

‘The Flash’ a, outre le nouveau vieux Batman, Ezra Miller, en tant que protagoniste Barry Allen, et Kiersey Clemons, qui est brièvement apparu dans « Zack Snyder’s Justice League’ dans le rôle d’Iris West, l’intérêt amoureux de Barry. Il y a aussi Sasha Calle dans le rôle de Supergirl, cousine de (‘It : The Thing’).

Via : Collider/Screenrant/The Hollywood Reporter

Sur le meme sujet