Comment devenir animateur qualité, sécurité et environnement avec la formation en alternance ?

Comment devenir animateur qualité, sécurité et environnement avec la formation en alternance ?

Pour devenir animateur qualité, sécurité et environnement, le préalable à la formation est d’être titulaire d’un baccalauréat de type STI2D, STL. Certains bacs professionnels permettent aussi d’intégrer le cursus. La formation se fait en deux ans, en alternance et offre de nombreux débouchés.

Devenir animateur qualité, sécurité, et environnement en deux ans

Pour être admis au cycle de formation en alternance d’animateur en qualité, sécurité et environnement, il faut tout d’abord être inscrit sur le portail ministériel Parcours Sup. La formation d’animateur QSE est diplômante et rémunérée, par un contrat d’apprentissage. Le diplôme obtenu sanctionne un niveau d’étude bac +2, qui figure au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).

Les études d’animateur QSE se composent de 3 blocs qui comprennent : 

  • Des connaissances en mathématiques, en mécanique et thermodynamique ainsi qu’en électricité
  • Une culture générale qui inclut l’anglais et prépare aux examens
  • Une partie spécifique à l’animation du système qualité, la participation à la prévention des risques au travail. S’y ajoute la participation à la mise en œuvre de l’animation du système environnemental

Le cursus relatif à l’animation QSE représente l’ensemble des connaissances professionnelles qui constituent le socle de la formation. Il s’agit, non seulement d’apprendre à animer le système de management QSE, mais aussi de développer des compétences spécifiques. L’apprenant doit comprendre le monde de l’entreprise et son système économique ; il doit pouvoir mener à bien des projets et acquérir des bases solides en droit du travail, en communication et en bureautique. Enfin, il développe sa capacité à gérer la cohésion des équipes en affûtant son argumentation et sa méthodologie.

Débouchés de la formation d’animateur qualité, sécurité et environnement 

Le jeune devient un spécialiste des questions de sécurité et de qualité de l’environnement des espaces de travail. Ses missions concrètes lui permettent d’appréhender l’ensemble des problèmes de sécurité au travail des employés. Il devient à la fois l’interlocuteur des salariés et une force de proposition auprès de l’employeur.

L’apprenti effectue sa formation avec une répartition des études selon un système deux-tiers, un-tiers : il passe 70 % de son temps dans l’entreprise et les 30 % restant en cours. Il se familiarise ainsi avec le monde du travail et son contrat d’apprentissage peut se transformer, à terme, en contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). Il peut cependant choisir de poursuivre ses études pour obtenir un diplôme d’ingénieur au sein de l’école.

À propos de l’auteur

admin administrator