Comment bien choisir son parquet ?

Comment bien choisir son parquet ?

De plus en plus de particuliers souhaitent avoir du parquet dans leurs maisons ou leurs appartements. En plus d’être très esthétique, il offre de très bonnes capacités d’isolation, à la fois d’un point de vue acoustique et thermique. La pose flottante avec un système de lames à clips permet une installation facile et rapide sur tout type de sol sans avoir besoin de préparation particulière au niveau de la surface. Les nouveaux procédés de fabrication ont permis de concevoir de nouveaux types de revêtements encore plus économiques pour satisfaire tous les budgets.

Le sol stratifié

C’est le revêtement le plus économique. Le sol stratifié est composé de matériaux composites. Les procédés de fabrication permettent d’imiter parfaitement la couleur et les aspérités du bois. Il est beaucoup moins résistant que le parquet flottant en bois massif et les lames peuvent se déformer avec l’humidité. C’est donc un type de sol à réserver pour les chambres d’enfant, les appartements et les maisons destinées à la location ou encore les pièces à faible passage.

Le parquet contrecollé

Ce type de parquet combine la résistance du bois avec les aspects économiques des revêtements modernes. Les lames sont composées de deux couches de matériaux composites et d’une couche supérieure de bois massif que l’on appelle la couche d’usure. Les lames sont plus épaisses. Très esthétique, le parquet flottant contrecollé est plus isolant que le sol stratifié. On peut l’utiliser dans les chambres et les pièces à vivre.

Le parquet massif

À l’origine, il est plutôt réservé à la pose collée ou cloutée, mais aujourd’hui, on le retrouve en modèle flottant pour plus de facilité d’installation. Le parquet massif est le plus noble et le plus isolant. Il convient aux salons, séjours et aux chambres. Dans les pièces humides comme la salle de bain, préférez des essences de bois exotique ou les lames traitées pour éviter les risques de déformation et l’installation des moisissures.

À propos de l’auteur

admin administrator